Description du programme

Doctorat en informatique cognitive (3560)
Unité d'enseignement et de recherche : Science et Technologie

Ce programme est offert par la Télé-université conjointement avec l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Responsable
France Henri, représentante de la Téluq au sein du comité de programme, Montréal, poste 2264.

Diplôme
Philosophiæ Doctor, Ph.D.

Objectifs
Le programme de doctorat en informatique cognitive (IC) vise la formation de ressources humaines hautement qualifiées en recherche appliquée. L'objectif de formation général du programme est de former des spécialistes en technologie cognitive. Il s'agit, plus particulièrement, d'intégrer des préoccupations de recherche issues du domaine des sciences humaines à des réalisations technologiques. La composante dominante du programme de formation est la technologie informatique, c'est-à-dire une mise en perspective computationnelle et appliquée du traitement cognitif de l'information incarnée d'une manière quelconque dans une réalisation informatique. De manière générale, une formation intégrée au champ de recherche de l'informatique cognitive qui relève d'un domaine de technologie avancée, requiert une formation interdisciplinaire en recherche appliquée. Le type de formation à la recherche du programme est nord-américain. Il implique un apprentissage général de base des personnes chapeauté d'un diplôme commun. L'apprentissage général vise deux types d'objectifs spécifiques.

Le premier objectif est l'acquisition générale d'une formation interdisciplinaire. Il s'agit, d'une part, d'initier des informaticiens, mathématiciens ou ingénieurs possédant une formation de base en informatique à des apports cognitifs des sciences humaines utiles à des projets de modélisation informatique de l'intelligence humaine. D'autre part, il s'agit de former, sur le plan technologique, des praticiens des sciences humaines aptes à incorporer des dispositifs cognitifs dans des programmes informatiques. Ces objectifs de formation se reflètent dans les divers paramètres d'intégration du programme : la formation d'un corps professoral et d'un comité de programme multidisciplinaires; une structuration des blocs de cours selon des modalités d'organisation à la fois interdisciplinaires et multidisciplinaires; un mode de codirection interdisciplinaire des thèses.
Quant à l'objectif appliqué de la formation en recherche, il se traduit dans les apprentissages spécifiques nécessaires pour effectuer une réalisation personnelle de recherche.

Axes et thématiques de recherche
Les axes et thématiques de recherche du programme reflètent un ensemble de pratiques mises en oeuvre par les membres du corps professoral du programme. Aux trois axes de recherche du programme (la genèse de l'extraction et de l'acquisition des connaissances, la modélisation des connaissances, la communication des connaissances) sont greffés les sous-axes et thématiques de recherche suivants:

  1. La genèse de l'extraction et de l'acquisiton des connaissances:

    • Le traitement cognitif de la langue naturelle
      Thématiques: les approches au traitement de la langue naturelle; traitement d'unités vocales et textuelles (phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique, analyse et génération); l'analyse et la gestion de documents textuels; l'analyse et la gestion multimodales de documents (image, son, hypertexte, hypermédia, etc.).

    • Les techniques informatiques pour l'extraction des connaissances
      Thématiques: l'architecture des systèmes pour l'extraction et l'exploitation des connaissances; le connexionnisme et la représentation symbolique; l'architecture des machines pour l'extraction et l'exploitation des connaissances (parallèle, séquentielle et distribuée); le dépistage de l'information; les systèmes intelligents à base de connaissances.

    • La perception, la vision artificielle et l'analyse d'image
      Thématiques: les méthodes cognitivement plausibles d'analyse d'image inspirées du système visuel humain; les systèmes de vision à base de connaissances ou de réseau neuronique; la modélisation de processus visuels humains.

  2. La modélisation des connaissances et des stratégies de résolution de problèmes

    • L'analyse et la codification des connaissances (étude des types de connaissances et des possibilités de les modifier)
      Thématiques: la représentation et l'exploitation de la sémantique; les aspects épistémologiques de la représentation connexionniste; les réseaux sémantiques hiérarchiques ou "flous".

    • La modélisation informatique de l'apprentissage humain, de l'apprentissage machine et l'enseignement intelligemment assisté
      Thématiques: la modélisation informatique de tuteurs intelligents; l'intégration de la modélisation des connaissances dans l'ingénierie des systèmes de formation; les systèmes de développement des environnements d'apprentissage à base de connaissances.

  3. La communication des connaissances

    • Les interfaces de communication
      Thématiques: les interfaces pour les systèmes à base de connaissances; les systèmes d'interface et d'autoguidage de l'apprentissage.

    • La communication entre des machines
      Thématiques: les réseaux de télécommunication des connaissances; la réalisation de prototypes et les règles de conception de réseaux télé-informatiques.

    • Les systèmes d'aide à la décision
      Thématique: les systèmes d'aide informatisée au niveau individuel, de groupe et organisationnel.

Conditions d'admission
La personne doit être titulaire d'une maîtrise, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent, d'un titre ou d'une expérience reconnus comme équivalents dans l'une des disciplines associées au programme soit en sciences humaines (éducation, linguistique, philosophie, psychologie et communication), soit en informatique.

Les cours d'appoint suivants ou leur équivalent sont exigés selon la provenance des étudiants :
Informatique: PHI4315 ou EDU6200*, PSY6000 ou PSY4001*, LIN6000 Sciences humaines: INF1110 ou INF1200*, INF2110, INF3123 ou INF2005* ou INF2015*. * Cours offerts à distance par la Télé-Université.

Méthodes et critères de sélection
Évaluation du dossier universitaire de l'esquisse du projet de recherche en informatique cognitive et des lettres de recommandation.

Chaque candidature est examinée par un comité multidisciplinaire et interuniversitaire : le sous-comité d'admission et d'évaluation. Le comité juge si les conditions d'entrée au programme sont remplies, si le niveau d'excellence est suffisant, si l'esquisse du projet de recherche proposée par la personne s'inscrit dans la thématique du programme et si cette esquisse est susceptible d'être intégrée aux activités d'une des équipes de recherche associées au programme.
Le comité fonde son jugement soit sur des résultats scolaires appropriés, soit sur une expérience professionnelle adéquate, soit sur des recommandations pertinentes formulées par des pairs. Le cas échéant, le comité peut exiger d'une personne qu'elle réussisse certains cours d'appoint si sa formation est jugée insuffisante dans certains domaines. Une personne est déclarée admise si une majorité des membres du sous-comité se déclare favorable.

Pour être admise au programme, la personne doit avoir choisi ses codirecteurs et obtenu leur accord. Ce choix doit être entériné par le sous-comité d'admission et d'évaluation.

Régime d'études et durée des études
Temps complet : 4 ans Temps partiel : 6 ans.

Dates limites pour déposer une demande d'admission
Trimestre d'automne : 1er juin Trimestre d'hiver : 1er novembre

Pour en savoir plus : http://www.teluq.uquebec.ca

 

© Centre de recherche LICEF
© Télé-Université