LVEST
ROC
AGDI
SAMM
SAVOIR
HyperGuides/Recto
Formation MédiVision
Télécommunications Multimédias
SEMID Didactique de l'environnement
École informatisée clés en main (EICEM)
Assistance à l'organisation des contenus textuels
Réseau de recherche en téléapprentissage (TeleLearning)
Modèles de travail et d'apprentissage collaboratifs à distance
Système conseiller pour la recherche sur le marché du travail
Architecture de télécommunications pour applications multimédias
Modélisation des connaissances pour une méthodologie d'ingénierie didactique

 

A portfolio for workplace training
Collectif scientifique LÉA
Trainer as Telecatalyst
Explor@-II et SYDISAP
Centres virtuels de téléapprentissage
Interfaces adaptatives dans un centre virtuel de téléformation
Télémentorat pour les professionnels de la santé
Portail SavoirNet
Bancs d'essai SavoirNet
Des technologies pour apprendre
Système d'assistance pour la conception d'environnements de téléapprentissage
Analyse des interactions métacognitives entre téléapprenants dans une démarche dyadique de coconstruction de connaissances.
Environnement collaboratif virtuel pour la conception assistée par ordinateur de dispositifs électromagnétiques
Système universel de télémesure, de télécontrôle et d'analyse en réseau pour la formation à distance
Un assistant web « bona fide » en téléformation
ISTEC

A portfolio for workplace training

Il s'agit de la continuation du projet du RCE-TA, qui se poursuivra jusqu'en mars 2002.

Durée : 1999-2002
Responsable : Jacqueline Bourdeau
Membres de l'équipe : Francine d'Ortun, Isabelle Savard
Étudiants : Patrick Giroux, Geneviève Nault, Virginie Théberge
Financement : RCE-TA, 40 000 $/an, dont 20 000 $/an au LICEF
Partenaires : Alcan, FDO-Axion

Collectif scientifique LÉA

La deuxième phase du projet LÉA, Collectif scientifique LÉA, se terminera en décembre 2002. L'effort sera mis sur la conception de modèles d'activités instrumentées pour le formateur, en vue de supporter des activités collectives à distance en utilisant l'application Splach développée au LIUM (2001).

Durée : 2001-2002
Responsable : Richard Hotte
Étudiant : Julien Contamines
Financement : RCE-TA, 9 500 $

Trainer as Telecatalyst

Ce projet s'est terminé le 31 mars 2002. Il est réalisé en partenariat avec des chercheurs des universités Laval et McGill. Les activités touchent principalement la mise en place de scénarios d'activités pour le formateur exerçant un rôle de catalyseur au sein d'une communauté de pratique. Les efforts portent surtout sur l'expérimentation d'Expert Co dans le contexte du cours INF 1200 et sur son évaluation en tant que scénario d'une activité du formateur.

Durée : 2001-2002
Responsable : Richard Hotte
Étudiant : Julien Contamines
Financement : RCE-TA, 17 000 $

Explor@-II et SYDISAP

Ce projet de 3 ans, se terminant en mars 2002, permettra de livrer un système logiciel innovateur et évolué, Explor@-II, pour la création d'environnements de téléformation intégrant un ensemble de ressources pédagogiques et pour la diffusion de cours à distance dans Internet.

Durée : 1999-2002
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : Ioan Rosca, Aude Dufresne, Richard Hotte, Pierre Bernard, Alexis Miara, Frédéric Bergeron, Louis Guérette, Karin Lundgren-Cayrol, Ileana de la Teja, Michel Léonard, Diane Ruelland
Étudiants : Pierre Fraser, Anne Brisebois, Julien Contamines
Financement : CANARIE, BELL, RCE-TA pour la période 2001-2002 : 564 000 $
Partenaire : Technologies Cogigraph

Centres virtuels de téléapprentissage

Ce projet de 7 ans, se terminant en juin 2002, permettra de livrer un modèle et un système permettant de construire des centres virtuels d'apprentissage.

Durée : 1996-2002
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : Alexis Miara, Frédéric Bergeron, Ileana de la Teja, Karin Lundgren-Cayrol
Financement : RCE-TA pour la période 2001-2002 : 225 000 $

Interfaces adaptatives dans un centre virtuel de téléformation

Ce projet comporte deux activités principales :

  • l'évaluation ergonomique et l'analyse pour l'amélioration des environnements de conception de cours et d'édition de système conseillers;
  • l'analyse pour l'intégration des fonctionnalités interapplications, en particulier pour la collaboration en intégrant le Forum Agora et ExploraGraph, et Explor@ II et ExploraGraph.

Durée : 2001-2004
Responsable : Aude Dufresne
Membres de l'équipe : Michel Aubé, Roger Nkambou, Alain Senteni
Étudiants : Sandrine Prom Tep, Frédéric Veillepeau; Florian Barbera, Céline Schlienger, James Lapalme, Kaufmann Meudja Bouhom
Financement obtenu : RCE-TA, 74 200 $

Télémentorat pour les professionnels de la santé

Le projet a pour objectif d'offrir aux professionnels de la santé une instrumentation pour la mise en œuvre du télémentorat. Un modèle générique fonctionnel sera élaboré décrivant toutes les étapes du processus de télémentorat, incluant la stimulation du processus et, notamment, l'émergence des mentors, l'émergence des besoins des mentorés, la définition des principes de choix des mentors, la définition des critères d'appariement, la formation des mentors aux principes de télémentorat, la description de la relation pédagogique précisant les rôles des partenaires, les règles déontologiques, le suivi et l'évaluation du mentorat du point de vue cognitif et conatif, la gestion du mentorat en fonction des besoins des usagers et de son adéquation aux critères professionnels et institutionnels et la définition des critères satisfaisants de l'aboutissement de la relation.

Un environnement technologique sera développé réunissant les outils et les ressources sous la forme d'un site Internet afin de soutenir l'exercice du télémentorat. Cet environnement, fondé sur le modèle générique du processus de télémentorat, vise l'exploitation optimale des technologies existantes et favorise le principe de la réutilisation et la rentabilisation des applications utilisées par les institutions. Une documentation comprenant des guides théoriques et pratiques, pour une mise en œuvre réussie du télémentorat par les professionnels de la santé, à l'intention des gestionnaires, des mentorés, des mentors et des formateurs des mentors, sera produite.

Durée : 2002-2004
Responsable : France Henri
Membres de l'équipe : Gilbert Paquette, Jacqueline Bourdeau, Richard Hotte
Étudiantes : Béatrice Pudelko, Anne Brisebois, Geneviève Nault
Financement demandé : BTA, 200 000 $
Partenaires : SIDIEFF, Technologies Nomino

Portail SavoirNet

Le projet SavoirNet vise à déployer une infrastructure de diffusion numérique composée de serveurs, de logiciels, de contenus multimédias et de liens à haut débit permettant de distribuer localement, sur les réseaux commerciaux à large bande, des services d'apprentissage évolués. Le portail regroupe des composantes logicielles spécifiques à SavoirNet, en vue de la diffusion des applications pilotes; ces composantes seront construites sur la base du système Explor@.
Le portail contient une interface web qui permet l'accès à une banque de cours et de ressources distribuées, la gestion des activités d'apprentissage et les transactions d'inscription et de publication des matériels. Plusieurs établissements, dont la Télé-université, sont responsables de la diffusion d'applications pilotes décrites dans les projets Bancs d'essai Savoir Net et Des technologies pour apprendre.

Durée : 1999-2002
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : Ioan Rosca, Aude Dufresne, Richard Hotte, Pierre Bernard, Alexis Miara, Frédéric Bergeron, Louis Guérette, Karin Lundgren-Cayrol, Ileana de la Teja, Michel Léonard, Diane Ruelland
Étudiant : Pierre Fraser
Financement : Savoir Multimédia, 317 000 $
Partenaires : Canal Savoir et Technologies Cogigraph

Bancs d'essai SavoirNet

Dans le projet SavoirNet, deux systèmes d'apprentissage utilisant des métaphores telles qu'un colloque virtuel, un laboratoire simulé ou une exposition virtuelle seront produits dans le cadre d'une démarche d'ingénierie pédagogique formelle pour offrir, sur ce réseau, des téléformations par des établissements d'enseignement canadiens. Le projet consiste à réaliser des bancs d'essai au LORIT et en situation réelle, comprenant la validation et la démonstration des technologies et des applications.

Ces bancs visent à identifier les technologies nécessaires pour faire de la téléformation haut débit performante et à déterminer les paramètres optimums requis pour l'utilisation synchrone et asynchrone de cours multimédias à haute teneur audiovisuelle, diffusés à des utilisateurs répartis sur des réseaux hétérogènes à large bande. Ils permettront de définir et d'optimiser un modèle de diffusion en vue de sa commercialisation et de son déploiement au Canada et à l'étranger.

Durée : 1999-2002
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : Aude Dufresne, Karin Lundgren-Cayrol, Ileana de la Teja, Diane Ruelland
Financement : Savoir Multimédia, 70 000 $
Partenaire : Canal Savoir

Des technologies pour apprendre

Le projet consiste à développer un cours innovateur qui sera diffusé sur le portail SavoirNet. Le cours Des technologies pour apprendre s'adresse à un large public intéressé par l'usage des technologies audiovisuelles, multimédias et Internet dans l'apprentissage et la formation : formateurs en milieu de travail, gestionnaires de la formation, cadres et administrateurs, parents et étudiants désireux de connaître l'usage des technologies pour la formation.
À la manière d'une exposition virtuelle, le site du cours comprendra plusieurs activités : conférences, démonstrations, ateliers de discussion, ateliers d'études de cas, kiosques de consultation sur divers problèmes actuels de formation et séances interactives de résolution de problèmes. Sur le plan des médias, le cours utilisera à fond les technologies auxquelles il entend sensibiliser son public, grâce à un usage intensif de la télévision, du multimédia et de la communication large bande. Il pourra être suivi individuellement ou en équipe, par des personnes au foyer ou au travail, selon divers modes de diffusion numérique combinant la télévision et Internet large bande.

Durée : 1999-2002
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : France Henri, Josiane Basque, Marc Couture, Louis Villardier, Lise Damphousse
Financement obtenu : Savoir Multimédia, 700 000 $
Partenaire : Télé-université

Système d'assistance pour la conception d'environnements de téléapprentissage

Le programme de recherche vise à développer au sein de l'environnement de conception de cours informatisés ADISA, une interface de navigation et de conseil adaptatifs qui supporte l'application de la méthode MISA et aide l'utilisateur-concepteur sur les plans technique, pédagogique et pragmatique. Il vise également à développer et à expérimenter, en ce domaine, une interface adaptative qui, tout en étant un environnement de développement flexible, supporte et guide un usager dans ses activités; elle le fait en lui fournissant des moyens de spécifier des objectifs et en lui fournissant, en retour, un environnement de travail structuré et des conseils contextuels au fur et à mesure qu'il progresse.

Ces objectifs intégrateurs nécessitent la solution d'un certain nombre de problèmes de recherche que nos travaux antérieurs ont permis d'identifier et qui suggèrent les objectifs spécifiques suivants :

  • approfondir les principes de conception de la méthode MISA en vue de créer un assistant à la conception;
  • concevoir une interface graphique facilitant la visualisation des tâches du concepteur et de leur état d'avancement;
  • développer un modèle générique d'intervention des agents conseillers dans l'interface-concepteur, en matière de conseils, de présentations interactives ou d'interface adaptative;
  • développer et expérimenter des outils logiciels qui s'appuient sur ces modèles, à l'intention du concepteur d'un environnement d'apprentissage distribué sur les inforoutes.

Durée : 2001-2004
Responsable : Gilbert Paquette
Membres de l'équipe : Aude Dufresne, Josiane Basque, Karin Lundgren-Cayrol, Ileana De la Teja, Ioan Rosca, Alain Sentini
Étudiants : Richard Gauthier, Sandrine Lépinay, Pierre Fraser, Anne Brisebois
Financement obtenu : FCAR, 90 000 $

Analyse des interactions métacognitives entre téléapprenants dans une démarche dyadique de coconstruction de connaissances.

Dans ce projet, les interactions entre les téléapprenants adultes engagés dans une démarche dyadique de coconstruction de connaissances seront étudiées. Plus spécifiquement, le projet s'intéressera aux interactions de nature métacognitive au cours d'une tâche d'élaboration d'un réseau de connaissances - aussi appelé carte conceptuelle ou carte sémantique -, à l'aide d'un logiciel de modélisation de connaissances et d'outils de communication asynchrone et synchrone.

Durée : 2002-2005
Responsable : Josianne Basque
Financement : Soumis au FCAR, jeunes chercheurs, 15,000$/an

Environnement collaboratif virtuel pour la conception assistée par ordinateur de dispositifs électromagnétiques

L'objectif du projet est de proposer un environnement de télétravail collaboratif qui permet à une équipe délocalisée de collaborer pour effectuer des tâches de conception qui requièrent des compétences multidisciplinaires. Cet environnement devra s'intégrer dans un système de diffusion en ligne en mode synchrone où pourraient coexister et se compléter la modélisation, la simulation et la réalité (données réelles acquises par les réseaux en temps réel). L'environnement proposé pourra intégrer des outils ou progiciels existants et utiliser des modes de calcul en réseaux rapides et performants pour favoriser l'interactivité et la communication synchrone requise dans un contexte où le temps presque réel est important.

Toutes les fonctionnalités et les outils génériques et spécifiques de l'environnement proposé seront identifiés et répertoriés. Une bibliothèque de « composants virtuels » réutilisables formés de dispositifs électromagnétiques tels que des capteurs et des actionneurs courants sera constituée. Cette proposition de recherche expérimentale exploitera des technologies informatiques telles que celles des agents intelligents, des systèmes experts, des systèmes à base de connaissances et des systèmes d'apprentissage inductifs pour atteindre l'objectif.

Durée : 2001-2004
Responsable : Hamadou Saliah-Hassane
Membres de l'équipe : David-Lowther, Behzad Forghani, Louis Villardier, Ileana de la Teja
Financement : Demandes en préparation

Système universel de télémesure, de télécontrôle et d'analyse en réseau pour la formation à distance

Dans les projets de recherche sur les télélaboratoires, il devient de plus en plus courant de retrouver des tâches d'acquisition, de mesure, de visualisation et d'analyse. Les avancées technologiques dans la conception des dispositifs d'interconnexion des réseaux provoquent une demande importante et croissante pour l'exploitation des concepts de systèmes distribués de télémesure, de téléopération ou de télécommande. Ces concepts ont, dans un contexte de globalisation de l'économie, un fort potentiel d'applications industrielles. Si du point de vue technologique plusieurs aspects semblent déjà maîtrisés, il n'en est pas de même pour les points suivants :

  • la gestion et l'organisation des tâches;
  • les interfaces adaptatives et conviviales requises par les acteurs placés dans un contexte de travail collaboratif, en fonction du rôle qu'ils ont à jouer pendant une séance d'activité synchrone. Ces interfaces permettent de mettre à distance ou en local, à la disposition de chaque acteur, les outils et (ou) les équipements qu'il aura seul ou en collaboration à utiliser;
  • la dimension pédagogique, incluant l'assistance, la formation, l'apprentissage et (ou) l'autoapprentissage.

Le projet cherche à proposer un modèle d'environnement universel qui tienne compte des facteurs que nous venons d'énumérer. Des méthodes d'optimisation et des architectures, outils et fonctionnalités informatiques, qui répondent à la problématique qui vient d'être décrite, seront proposées. Un sous-projet sur la télérobotique et la mécatronique pourra servir de banc d'essai qui mettra également à profit les installations du LORIT.

Durée : 2001-2004
Responsable : Hamadou Saliah-Hassane
Membres de l'équipe : Maarouf Saad, Gilbert Paquette, Moussa Adamou, Samuel Pierre, Marc Couture, Martine Chomienne, Ileana de la Teja, Jocelyn Desbiens, Mohamed Cheriet, Louis Villardier, Mario Poirier.
Partenaires : (À confirmer.) École polytechnique de Montréal, École de technologie de l'information, École des mines de l'industrie et de la géologie (Niger), École nationale supérieure des mines de Paris (France), Université de Sherbrooke, INRS-Télécommunications, University of Applied Sciences FH Ravensburg-Weingarten (Allemagne), Université de l'île Maurice, Université de Genève (Suisse).
Financement : Demandes en préparation

Un assistant web « bona fide » en téléformation

Il s'agit, dans ce projet, de concevoir un assistant web qui alimenterait une foire aux questions (FAQ) intelligente. Cet agent reprendrait des éléments de contenu des systèmes d'aide d'Explor@ et les relierait aux questions souvent posées par les tuteurs. Les réponses seraient « déclenchables » ou « accessibles » selon différentes modalités en divers lieux.

On pense ici à des modules d'aide des environnements d'apprentissage ou encore à un agent virtuel dans les forums de discussion, qui permettrait de déclencher automatiquement des réponses, grâce à un module de scannage (vérification par balayage des questions). Différentes modalités sont à définir pour l'exploitation d'un mode d'assistance à l'usager par question/réponse.

Durée : 2001-2004
Responsable : Claude Rigault
Équipe : Céline Desjardins
Financement : Demande en préparation

ISTEC

à venir...

 

 

© Centre de recherche LICEF
© Télé-université